Le petit chat magicien

Le petit chat magicien

le-petit-chat-magicien-affiche-2016

Les aventures drôles, magiques et parfois tristes d’un petit chat de rue.

Le petit chat de gouttière vit seul dans la rue sans maman ni papa. Il est libre de jouer, de se bagarrer, de ne pas se laver, de manger n’importe quoi, d’aller où il veut. Mais un jour il se sent seul, il a faim, il est fatigué. Il donnerait n’importe quoi pour une maison ou simplement un petit nom. Comme la petite fille aux allumettes du conte d’Hans Christian Andersen, le petit chat magicien est confronté aux difficultés de la vie. Mais lui aussi saura rêver et trouver de la magie autour de lui. Et s’ils se rencontraient…

Marionnettes, tours de magie, chansons et autres surprises jalonnent le parcours de ce chat aussi mignon que polisson.

 le petit chat magicien avec jasmine dziadon  P1060651

Histoire et interprétation : Jasmine Dziadon
Durée : 45 minutes
Ages conseillés : de 2 à 8 ans
Intérieur ou extérieur
Administration : Association l’Atelier

Le spectacle explore la vie et tous ses moments : drôles ou tristes,  légers ou graves,  simples ou compliqués : la faim, la bagarre, la solitude, la peur, l’amitié, la propreté… Les enfants pourront parfois se reconnaitre mais avec assez de distance pour réfléchir ou même en rire !

Photos :

Une traversée d’émotions à vivre avec un petit chat de gouttière un peu magicien qui cherche une maison ou simplement un joli nom. Une histoire pleine de tendresse et de fantaisie qui aborde en filigrane des thèmes d’actualité.

Presse :

« Ce spectacle très attrayant, plein de qualités artistiques et de poésie, est à recommander à tous les enfants qui rêveront ensuite longtemps des aventures du chat magicien. Les adultes apprécieront également. » Catherine Polge – Vivant mag

Lire le commentaire intégral : Le petit chat magicien – VivantMag


Au delà du spectacle

Pour le plaisir de connaître mieux cet être étrange et merveilleux, notre compère le chat, un peu de poésie, un peu de fantaisie, un peu de rêverie…

LE CHAT ET LE SOLEIL Maurice Carème

Le chat ouvrit les yeux
le soleil y entra
le chat ferma les yeux
le soleil y resta
voila pourquoi le soir
quand le chat se réveille
j’aperçois dans le noir
deux morceaux de soleil

+++

Et puis sans commentaire…

LE MENDIANT Victor Hugo

Un pauvre homme passait dans le givre et le vent.
Je cognai sur ma vitre ; il s’arrêta devant
Ma porte, que j’ouvris d’une façon civile.
Les ânes revenaient du marché de la ville,
Portant les paysans accroupis sur leurs bâts.
C’était le vieux qui vit dans une niche au bas
De la montée, et rêve, attendant, solitaire,
Un rayon du ciel triste, un liard de la terre,
Tendant les mains pour l’homme et les joignant pour Dieu.
je lui criai : « Venez vous réchauffer un peu.
Comment vous nommez-vous ? » Il me dit : « Je me nomme
Le pauvre. » Je lui pris la main : « Entrez, brave homme. »
Et je lui fis donner une jatte de lait.
Le vieillard grelottait de froid ; il me parlait,
Et je lui répondais, pensif et sans l’entendre.
« Vos habits sont mouillés », dis-je, « il faut les étendre ,
Devant la cheminée. » Il s’approcha du feu.
Son manteau, tout mangé des vers, et jadis bleu,
Étalé largement sur la chaude fournaise,
Piqué de mille trous par la lueur de braise,
Couvrait l’âtre, et semblait un ciel noir étoilé.
Et, pendant qu’il séchait ce haillon désolé
D’où ruisselait la pluie et l’eau des fondrières,
Je songeais que cet homme était plein de prières,
Et je regardais, sourd à ce que nous disions,
Sa bure où je voyais des constellations.